Bonds, Loans & Sukuk Africa 2018 : retour sur la participation de l’Agence UMOA-Titres.

Les 13 et 14 mars 2018, l’Agence UMOA-Titres (AUT) a participé à la rencontre sur les marchés de la dette en Afrique: le Bonds, Loans & Sukuk Africa 2018. Cette rencontre majeure est l'événement phare des acteurs du secteur qui se réunissent chaque année pour échanger et discuter des dernières avancées survenues.

La province du Cap, haut-lieu de cet événement phare

C’est à Cape Town, en Afrique du Sud, que s’est tenue cette rencontre qui a rassemblé des experts africains et internationaux du secteur financier et 200 institutions financières de renom. La rencontre a été ponctuée de plusieurs panels sur des thèmes variés ainsi que de sessions animées par des acteurs clés de l’industrie qui ont apporté des éclaircissements sur les défis majeurs du marché de la dette sur le continent.

Un programme riche en échanges

Le Bonds, Loans & Africa 2018 a enregistré une douzaine de panels et a démarré par la session d’ouverture avec un discours prononcé par Monsieur Duncan Pieterse, Directeur de la politique microéconomique du Trésor National de la République d’Afrique du Sud. Le premier panel co-animé par Messieurs Romuald Wadagni Ministre des Finances de la République du Bénin, Adrien Diouf, Directeur de l’Agence UMOA-Titres a porté sur le thème « Dette souveraine: financer les stratégies de croissance du PIB, augmenter l’investissement étranger et les infrastructures de développement ».

L’AUT a également saisi cette opportunité pour mener des rencontres one-to-one avec plusieurs investisseurs de haut rang, notamment Emirates NBD, First Abu Dhabi Bank, MUFG Bank, CommerzBank, Union Investment, Mauritius Commercial Bank, BlackRock ...

Le Bonds, Loans & Sukuk Africa, un événement au succès croissant

A travers le succès de son édition 2018 à laquelle 21 pays ont été représentés au plus haut niveau, le Bonds, Loans & Sukuk Africa a confirmé son statut d’événement phare du marché financier africain. Un succès croissant qui dépasse celui de l’édition précédente. Cette édition-ci s’est distinguée par une qualité d’échanges très significative qui a permis aux emprunteurs d’avoir une meilleure compréhension des enjeux du marché financier du continent.