Agence UMOA-Titres

L’Agence UMOA-Titres ("AUT") a vocation à apporter son concours aux États membres pour mobiliser sur les marchés de capitaux, les ressources nécessaires au financement de leurs politiques de développement économiques, à des coûts maîtrisés.

L’AUT est chargée d’identifier les modalités les plus appropriées pour mobiliser les ressources financières nécessaires au financement des États sur les marchés régionaux et internationaux de capitaux. Elle apporte son assistance aux Trésors publics des États membres de l’UMOA pour :

  • élaborer leurs stratégies d’émission sur le marché, notamment dans la programmation et la définition des caractéristiques des émissions sur la base des besoins de financement de l’État, des évolutions macroéconomiques attendues et de l’exigence de soutenabilité des finances publiques des pays ;
  • élaborer le calendrier des émissions ;
  • coordonner les programmes d’émissions des États membres de l’UMOA ;
  • promouvoir les titres de la dette publique auprès des investisseurs nationaux, régionaux et internationaux ;
  • épauler les Trésors Nationaux dans l’élaboration d’un cadre de gestion des risques de marché, de contrepartie et du risque opérationnel, inhérents à la gestion des titres de la dette publique ;
  • structurer des émissions communes à plusieurs États membres de l’UMOA pour le financement de projets communautaires ou d’intérêt partagé ;
  • assurer la gestion opérationnelle des émissions sur le marché régional par l’organisation matérielle des émissions de titres pour le compte des Trésors nationaux et le suivi de leur dénouement ;
  • aider les Trésors Nationaux lors de leurs interventions sur les marchés internationaux, par l’organisation des émissions de titres (obligations en devises ou Eurobond) ;
  • prendre avec les institutions concernées, notamment la BCEAO et le Conseil Régional de l’Épargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF), toutes les mesures nécessaires pour un meilleur fonctionnement et un approfondissement du marché financier régional.