Le Fonds Monétaire International (FMI)

Le Fonds Monétaire International (FMI) a été créé en juillet 1944, lors d’une conférence des Nations Unies à Bretton Woods, aux États-Unis. Il a pour mission de veiller à la stabilité financière et à la coopération monétaire internationale, et à l’ensemble des questions macroéconomiques et financières ayant une incidence sur la stabilité mondiale. Le FMI est gouverné par 188 pays membres et ses activités sont localisées à Washington, aux États-Unis.

Dans le cadre de sa mission de surveillance, il examine les politiques économiques des pays, l'évolution économique et financière à l'échelle nationale, régionale et mondiale. Il apporte en outre son assistance technique et financière à ses pays membres en renforçant leur capacité d'élaboration et d'exécution de la politique économique. C'est ainsi que le Fonds s'est doté de neuf centres régionaux d’assistance technique dans le pacifique et les Caraïbes, en Afrique, au Moyen Orient et en Amérique centrale. Cinq centres régionaux d’assistance technique (AFRITAC) ont été créés en Afrique. Leurs principaux domaines d'intervention sont : la gestion des finances publiques, la gestion de la dette publique et le développement du marché des titres publics, la réglementation du secteur financier, la politique monétaire, les statistiques économiques et financières (voir https://www.imf.org/external/np/exr/facts/fre/afritacf.htm).